Dès le 11 mars, ton magasin HORNBACH Bertrange ouvre à partir de 7 heures. Tu trouveras les horaires d'ouverture actuels ici.

0 Liste de favoris 0 Panier
HORNBACH Bertrange Horaires d'ouverture
43, rue du Puits Romain
8070 Bertrange

service-bertrange@hornbach.com
+352 316655 - 1
lun. - ven.: 06:00 - 20:00 h
sam.: 06:00 - 19:00 h
Vous avez imprimé cette information en date du 24/02/2024 à 14:57 heures. Veuillez noter qu'en raison des prix sur le marché mondial et des réactions à court terme, les prix peuvent changer à tout moment et peuvent donc être différents de ceux figurant sur votre document imprimé. Nous vous remercions pour votre compréhension.
Guide

Construire un ruisseau soi-même

Construire un ruisseau soi-même

Planifier, aménager et planter un cours d‘eau - nous te montrons comment faire. Et nous avons aussi des informations sur la pompe de bassin qui te convient.

Qu'est-ce qu'un cours d'eau ?

Avec un ruisseau, tu fais entrer le mouvement dans ton jardin. Contrairement à un ruisseau naturel, l'eau circule dans un ruisseau artificiel. Tu peux aménager le cours d'eau de manière aussi naturelle qu'un ruisseau de prairie ou aussi rocailleuse qu'un ruisseau de montagne - tu peux même y intégrer une chute d'eau. Ton cours d'eau. C'est toi qui décides.

Il y a deux possibilités pour aménager un cours d'eau : soit tu crées un ruisseau dans ton jardin qui débouche sur un bassin. Ou bien ton cours d'eau serpente à travers ton jardin et se termine dans ton étang de jardin.

Avantage de cette variante : un ruisseau peut améliorer la qualité de l'eau de ton étang.

Lorsque l'eau s'écoule dans le ruisseau, elle s'enrichit en oxygène. En outre, les plantes riveraines et aquatiques nettoient l'eau qui s'écoule et absorbent les substances nutritives qu'elle contient. Cela peut permettre de lutter contre la formation d'algues dans l'étang.

Idées de cours d'eau

Tu peux parfaitement adapter ton ruisseau à ton jardin. Nous avons quelques idées de cours d'eau pour toi :

  • 
				bachlauf ideen 01
  • 
				bachlauf ideen 02
  • 
				bachlauf ideen 03
  • 
				bachlauf ideen 04
  • 
				bachlauf ideen 05

Planifier un cours d'eau

Pour un cours d'eau, tu as besoin d'espace - au moins 2,5 mètres de long. Plus tu as de place, plus tu peux t'amuser à créer des courbes et des ramifications. Prévois en tout cas suffisamment de place en largeur pour que ton cours d'eau ne soit pas qu'un triste petit filet d'eau à la fin. Ton terrain est en pente ? C'est idéal pour un ruisseau. Si ce n'est pas le cas, tu dois prévoir une pente.

Il te faut une pente d'au moins 3 %, soit 3 cm sur 100 cm.

L'emplacement idéal pour ton ruisseau est semi-ombragé. C'est important pour éviter que trop d'eau ne s'évapore dans ton ruisseau lors des chaudes journées d'été. Pense aussi à installer de petits barrages. Comme dans la nature, les barrages retiennent l'eau qui s'écoule rapidement et la laissent s'écouler plus lentement.

Les points les plus importants concernant l'emplacement de ton cours d'eau ventral sont ainsi clarifiés. Prends le temps d'esquisser ton cours d'eau sur un morceau de papier - longueur, largeur et tracé exact. Plus ton croquis sera précis, plus tu pourras planifier la quantité de matériel nécessaire. Outre l'emplacement et le tracé, c'est aussi le bon moment pour réfléchir à l'aspect de ton cours d'eau. Comment doit-il être ? Moderne, rectiligne ou plutôt ludique et clapoteux ? Réfléchis également aux plantes qui conviennent à ton cours d'eau.

Facteur important de la planification : souhaites-tu utiliser des bacs préfabriqués ou concevoir ton cours d'eau de manière entièrement personnalisée avec un film pour étang ? Bien entendu, tu peux aussi combiner des bacs de ruisseau et des surfaces librement aménagées avec du film pour étang.

Le défi du ruisseau

Dans le meilleur des cas, tu aménages simplement l'étang et le cours d'eau ensemble. Si tu ne crées qu'un seul cours d'eau ou si le cours d'eau est ajouté ultérieurement, il faut compter environ deux à trois jours de construction, en fonction de la taille et de la complexité. Dans le meilleur des cas, tu peux compter sur l'aide d'un autre professionnel.

Aménager un cours d'eau

Comme tu es libre d'aménager ton cours d'eau comme tu le souhaites, il existe bien sûr différentes manières de le faire.

Pour simplifier, voici comment cela fonctionne : avant d'aménager ton cours d'eau, marque l'endroit où il se formera à l'avenir. Pour ce faire, tu peux tracer les contours, par exemple en répandant du sable ou en tendant un cordeau de maçon. Tu as déjà un étang ? Enlève avec précaution les plantes d'étang, le gravier et autres à l'endroit où ton cours d'eau rejoindra l'étang. Dernière étape de la préparation : s'il reste de l'herbe sur le chemin, perce le gazon et retire la couche de gazon.

Tu peux maintenant créer le lit du ruisseau.

Avec de la terre ou des graviers, tu peux donner une forme grossière à ton cours d'eau. N'oublie pas de vérifier régulièrement la pente et de compacter le sol. Ainsi, rien ne s'affaissera plus tard. Pour cela, tu peux utiliser une dameuse.

Tu peux créer les barrages de ton cours d'eau avec des coques de cours d'eau ou former toi-même les bassins d'eau avec de la bâche pour étang et les entourer d'une couche de béton. Veille à ce que les barrages soient bien alignés et que la bordure soit au moins 5 cm plus haute que le barrage, l'idéal étant 10 cm. Cela permettra à l'eau de suivre effectivement le chemin que tu as prévu.

Une fois ces travaux terminés, tu peux répartir une couche de protection en sable dans les barrages avant de poser d'abord le non-tissé pour étang et ensuite la bâche pour étang. Le sable et le non-tissé protègent le film de l'étang contre les pierres et les racines.

Astuce : La bâche pour étang plus flexible grâce au soleil

La bâche pour bassin devient plus flexible sous l'effet du soleil - il te sera alors plus facile de la poser sans faire de plis.

Sois patient : la bâche pour bassin doit être posée avec le moins de plis possible. L'idéal est d'être à deux pour la pose de la bâche de bassin, cela sera plus facile. Tu peux couper le film qui dépasse avec un cutter. Place les morceaux coupés dans les bassins nouvellement créés comme protection supplémentaire. Remplis les bassins du cours d'eau de gravier. Cela alourdira le film plastique.

Installe maintenant la pompe du ruisseau. Une fois que tu l'as assemblée, enfonce la pompe de ruisseau dans l'étang et place le tuyau dans le bassin supérieur de ton ruisseau. C'est la source. Fixe le tuyau avec quelques pierres pour que rien ne bouge.

Important : toujours poser le tuyau de retour à côté du lit du ruisseau et non pas sous celui-ci.

Si le circuit de l'eau est perturbé, il sera ainsi plus facile de trouver la cause de l'erreur.

Étape suivante : laisse entrer l'eau ! Le bassin de la source se remplit lentement d'eau et passe ensuite dans le barrage suivant, et ainsi de suite. Tout se passe bien ? Si ce n'est pas le cas, tu peux maintenant apporter des corrections à ton cours d'eau.

Pour finir, il y a les travaux de finition. Remplis les bassins et les transitions entre les bassins avec des gravillons plus fins, insère des blocs erratiques pour créer de petites chutes d'eau et crée une transition soignée entre le cours d'eau et ton étang de jardin.

La bonne pompe de ruisseau

Sans pompe, pas de ruisseau dans ton jardin. Il existe des pompes spéciales pour les cours d'eau.

Les critères importants lors de l'achat sont

  • la hauteur de refoulement et
  • le débit de la pompe.

Les pompes pour ruisseaux les plus courantes ont une hauteur de refoulement de deux à cinq mètres environ. Prévois donc la hauteur de ton cours d'eau en conséquence et choisis la pompe adaptée à cette hauteur.

Le débit est la quantité d'eau que la pompe transporte par heure. C'est le deuxième critère d'achat important pour une pompe de cours d'eau. Mais comment calculer le débit ? La règle de base :

Ton cours d'eau a besoin d'un débit de 1,5 litre d'eau par minute et par centimètre de largeur.

Si ton cours d'eau a par exemple 50 cm de large, la pompe doit traiter environ 4.500 litres d'eau par heure.

En principe, la pompe doit être adaptée à la hauteur et au débit de ton cours d'eau. En cas de doute, opte plutôt pour une pompe plus puissante. Si l'eau s'écoule trop fortement, tu peux intervenir via l'étranglement de la pompe. Si la pompe est trop faible, tu ne peux rien y faire.

Hiverner la pompe de ruisseau

Si tu veux jouer la carte de la sécurité, tu devrais sortir ta pompe de ruisseau de l'étang en hiver afin d'éviter tout dommage.

Planter un cours d'eau

Tu veux que ton ruisseau soit vert ! Pas de problème ! Il y a deux domaines que tu dois prendre en compte lorsque tu plantes un ruisseau : d'une part, les plantes aquatiques dans le cours d'eau et la végétation des berges. Directement sur et dans ton cours d'eau, tu devrais miser sur des plantes qui ont besoin d'eau, c'est-à-dire des plantes d'étang qui conviennent à la zone du bord de l'étang, à la zone humide et à la zone marécageuse. En font partie, par exemple,

  • le populage des marais,
  • la lobélie,
  • Primula,
  • le glaïeul des marais,
  • la phalangère en feuilles,
  • Fleur de lis à aiguilles,
  • iris,
  • menthe aquatique,
  • et de hérisson rouge.

Conseil : place les plantes de bassin dans un sac rempli de substrat. Tu pourras ainsi les intégrer en toute tranquillité dans ton cours d'eau.

Dans la zone riveraine, tu peux miser sur des plantes qui aiment l'humidité sans stagner. Les roseaux et autres graminées sont bien sûr des classiques de la plantation en zone riveraine. Ou des plantes vivaces telles que le spiranthe.

Si tu souhaites dissimuler un peu plus le bord du film plastique, les plantes couvre-sol comme l'alchémille ou le gattilier sont idéales.

Thèmes qui peuvent également t'intéresser

Retour en haut